Répéteur WiFi ou CPL WiFi ?

répéteur wifi ou cpl wifi

Vous avez du mal à vous connecter à Internet quand vous êtes dans certaines pièces de votre domicile et vous recherchez une solution efficace pour résoudre ce problème ? Si vous hésitez entre l’achat d’un répéteur WiFi ou celui d’un boîtier hybride associant technologie CPL et WiFi, nous espérons que la lecture de cet article vous amènera les réponses aux questions que vous vous posez.

À quoi sert un répéteur WiFi ?

Petit boîtier qui se branche sur l’une des prises de courant de votre logement, le répéteur WiFi sert à étendre la portée de votre réseau sans fil. Grâce à ses antennes, il capte le signal émis par votre box Internet pour le dupliquer dans la zone souhaitée. Ainsi, si vous ne pouvez pas vous connecter au WiFi sans certaines pièces de votre maison, le prolongateur de WiFi apparaît comme une solution efficace.

Il fonctionne comme si vous installiez une deuxième box et augmente ainsi efficacement la superficie de votre couverture réseau sans fil. Certains modèles comme le TP-Link RE650 sont munis d’un port Ethernet et disposent d’une fonction point d’accès. Vous pouvez ainsi y raccorder une Smart TV, une console de jeux ou votre ordinateur. Accessoires relativement peu onéreux (comptez entre 20 € et 100 € environ), les répéteurs WiFi ont vu leurs ventes considérablement augmenter pendant les confinements. Vous trouverez dans notre guide d’achat qui leur est consacré le palmarès des meilleures ventes de répéteurs WiFi en 2021.

Qu’est-ce qu’un CPL WiFi ?

Avant d’expliquer ce qu’est un boîtier hybride, il convient de revenir sur ce qu’est le CPL (courant porteur en ligne). Cette technologie permet de transférer des données informatiques via un signal haute fréquence qui transite par les câbles électriques de votre logement. En pratique, cela signifie que les boîtiers CPL fonctionnent par deux au minimum. Le premier se branche à une prise de courant située près de votre Box Internet ou de votre routeur afin qu’ils puissent être reliés par le biais d’un câble Ethernet. Il vous suffit ensuite de brancher le deuxième boîtier à proximité de l’appareil que vous souhaitez connecter à Internet.

Depuis quelques mois, les fabricants proposent des boîtiers qui associent le WiFi et le CPL. C’est par exemple le cas de Devolo avec les kits Magic 1 WiFi Mini Multiroom et Magic 2 WiFi Next. Ainsi, lorsque vous branchez le deuxième boîtier dans la pièce dans laquelle vous souhaitez profiter d’Internet, vous avez le choix entre une connexion par câble Ethernet ou par WiFi. Une solution très pratique pour profiter d’une connexion stable et rapide jusque dans les moindres recoins de votre maison.

Les différences entre ces deux types de boîtiers connectés

Afin de vous aider à faire le meilleur choix en fonction de vos besoins, nous détaillons ci-dessous les principales différences entre les répéteurs WiFi et les CPL WiFi sur des critères bien précis. Vous pourrez ainsi faire votre choix en toute sérénité en fonction de votre utilisation d’Internet.

⇨ L’étendue de la couverture réseau

En fonction des performances de votre répéteur WiFi, celui-ci peut étendre la portée de votre couverture sans fil de 60 m2 à 200 m2 pour les modèles les plus sophistiqués. Les boîtiers CPL offrent moins de restrictions. Grâce à votre réseau électrique, ils peuvent fonctionner même à très longue distance de votre box Internet.

⇨ La sécurité

Si les répéteurs WiFi sont conformes aux normes de sécurité en vigueur (WEP, WPA-PSK, WPA2-PSK), ils peuvent cependant plus facilement être la cible de pirates informatiques. En effet, les réseaux sans fil ne s’arrêtent pas au mur de votre foyer, contrairement aux réseaux filaires avec câbles Ethernet. C’est pourquoi les boîtiers hybrides offrent une meilleure protection de vos données personnelles.

⇨ La fiabilité

Si vous utilisez un répéteur WiFi, la qualité du signal reproduit sera identique à celle du signal initial. Cela signifie que si vous subissez des déconnexions ou des coupures de réseau, cela ne résoudra pas le problème. Cette solution est efficace si la qualité de votre connexion à Internet est bonne. Les CPL offrent une meilleure stabilité. Les données transitant par le réseau électrique de votre logement, le signal est généralement plus stable et plus puissant.

⇨ La vitesse théorique

Que vous désiriez acheter un répéteur WiFi ou un kit de boîtiers hybrides, vous aurez le choix entre des appareils affichant une vitesse généralement comprise entre 300 Mbit/s et 3 Gbit/s. Basez-vous sur le débit proposé par votre FAI afin de choisir du matériel dont la vitesse sera cohérente avec votre installation actuelle. Il ne sert à rien d’acheter des boîtiers pouvant atteindre 2 Gbit/s si votre réseau plafonne à 900 Mbit/s.

⇨ Le prix

Quelle que soit l’option choisie, répéteur WiFi ou CPL WiFi, vous n’aurez pas à vous lancer dans des achats dispendieux pour profiter pleinement de votre connexion à Internet. Si les répéteurs WiFi sont les moins onéreux (comptez entre 40 € et 50 € pour un modèle de moyenne gamme), les kits CPL avec WiFi restent très abordables avec des tarifs de 60 € à 70 € pour des boîtiers de bonne qualité offrant des performances suffisantes.

Conclusion

Nous espérons que vous disposez dorénavant de toutes les informations nécessaires pour savoir quel type de matériel vous conviendra le mieux. Si vous vous posez encore des questions au sujet de ces boîtiers connectés, nous vous recommandons la lecture des FAQ que nous avons consacrées aux répéteurs WiFi et aux boîtiers CPL.

Vous y trouverez de nombreuses informations pratiques pour prendre la meilleure décision. Les critères qui doivent guider votre choix sont avant tout la distance entre votre box Internet et la zone dans laquelle vous souhaitez pouvoir vous connecter à Internet ainsi que la qualité de votre connexion. Si cette dernière est instable et que vous êtes sujet à des coupures intempestives, les boîtiers hybrides CPL et WiFi offrent une alternative intéressante.